chevrotine


chevrotine

chevrotine [ ʃəvrɔtin ] n. f.
• 1697; de chevrotin
Balle sphérique, gros plomb pour tirer le chevreuil, les bêtes fauves. Fusil chargé à chevrotines. Une décharge de chevrotine.

chevrotine nom féminin Gros plomb ou petite balle pour la chasse au gros gibier.

chevrotine
n. f. Plomb de chasse de fort calibre, pour le gros gibier.

⇒CHEVROTINE, subst. fém.
Gros plomb pour la chasse au gros gibier (cf. biscaïen). Fusil chargé de chevrotines (PERGAUD, De Goupil à Margot, 1910, p. 72) :
... un affût aux chevreuils, pas vrai? Un sacré brouillard du matin. Et le chef des Saint-Hubert qui s'amène, ce chameau de Lépinglard... Toi aussi, camarade, tu lui as lâché ton coup de chevrotines!
GENEVOIX, Raboliot, 1925, p. 200.
P. méton. Charge de chevrotines. Le pétard avec toute la chevrotine lui avait explosé en plein dans la face (CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 397).
Prononc. et Orth. :[]. WARN. 1968 est le seul dict. à noter [] muet entre parenthèses. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1697 « gros plomb de chasse » (P. SURIREY DE ST REMY, Mémoires d'artillerie, t. 2, p. 215). Pour [balle] chevrotine, v. chevrotin. Fréq. abs. littér. :25. Bbg. GOUG. Lang. pop. 1929, p. 33.

chevrotine [ʃəvʀɔtin] n. f.
ÉTYM. 1697; de chevrotin.
Petite balle sphérique, gros plomb pour tirer le chevreuil, les bêtes fauves. || Remplir une cartouche de chevrotines. || Fusil chargé à chevrotines, de chevrotines pour la chasse au sanglier.
0 À ce propos, vous souvenez-vous de la façon dont vous avez déguerpi, la trouille au cul, comme on dit, lorsque mon fils a tiré une balle de chevrotine en l'air ?
M. Duras, Un barrage contre le Pacifique, p. 291.

Encyclopédie Universelle. 2012.